Un site utilisant WordPress.com

Nouveau

L’UNIFORME LEGIONNAIRE 10 1939/40: un Cadre Blanc


D’après le Livre « Vainqueurs quand même » de Luce COUPIN, lui-même « Cadre Blanc », voici ce que l’on peut dire de ses Tirailleurs devenus Légionnaires.

A la Mobilisation Générale, 23 officiers et 40 sous-officiers, réservistes du 1e RTA, sont regroupés au Dépôt d’Infanterie 91 de Cholet en attente pour rejoindre leur régiment d’origine à Blida en Algérie. Au même moment la Légion étrangère s’apprête à former le 11e REI au dépôt de Sathonay. Le Capitaine est au Fort de Vancia et va présenter ses papiers.

En 1939, l’encadrement de la Légion est formé en grande partie de sous-officiers d’origine allemande qui doivent en grand nombre rester en Algérie et au Maroc. Pour combler le manque en cadres du futur régiment, il est demandé aux cadres réservistes du 1er RTA s’ils étaient volontaires pour servir à la Légion étrangère: « Il y a des mutations qu’on ne peut refuser en temps de guerre » (page 27).

Pour ces cadres, ils sont à la Légion étrangère « en toute clandestinité » (page27) car ils n’apparaissent pas dans les archives et il n’est pas fait mention de leur mutation dans leur livret militaire, seulement « Aux armée ».

Le Sergent infirmier COUPIN, ne sera reconnu comme Légionnaire par ses camarades qu’au soir du 30 avril 1940 (page 114-115) après des semaines de dur labeur.

Place aux photos:

co;Notre Capitaine est coiffé du képi réglementaire modèle 1931 des RTA. Sa vareuse modèle 1929  est montée avec des pattes de col fantaisie du 1er RTA (soutache bleue ciel, 1+croissant). Sur le manteau modèle 1932, les pattes sont du modèle réglementaire. L’officier est décoré de la Légion d’Honneur portant à la poitrine l’insigne de son ancien régiment ainsi qu’une gourmette au poignet.

Je ne connais qu’une seule photo d’un cadre du 1er RTA entourés de ses Légionnaires. Ce cliché est tiré du livre « Au Service de la France » (page 40), Camp de La Valbonne:

Ce Capitaine à le même modèle de vareuse présentée ci-dessus et est coiffé d’une chéchia typique des Tirailleurs.

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

!!!1939/1940 L’Ain ne se rend pas!!!

La Préfecture n’a toujours pas donné réponse…..

J’ai trouvé peut-être un contact

 

Publicités

11e REI: Le Colonel MAIRE au 1er Etranger


J’ai acquis un superbe ensemble de photos sur la construction du Monument aux Morts au Quartier Viénot à Sidi-Bel-Abbès pour les fêtes du centenaire de la création de la Légion étrangère en 1931.

La touche finale est apportée par le Lieutenant-colonel MAIRE (à l’époque) en intervenant en personne et ne laissant le soin à personne d’autres d’appliquer de la dorure sur la point du globe où les Légionnaires ont combattu depuis 1831.

Sans titre

2

Le Lieutenant-colonel MAIRE appliquant la dorure puis regardant son travail auprès du sculpteur POURQUET

3

Photo particulière où l’on devine la silhouette du Légionnaire qui vivra un véritable enfer pour la mise en place de la sphère supérieur. En récompense le Lieutenant-colonel MAIRE lui donnera 100 frs pour se remettre de ses émotions.

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

!!!1939/1945 L’Ain ne se rend pas!!!

Rien à signaler du côté de la Préfecture……hélas.

Si je ne peux pas rentrer par la grande porte, je vais passer par la fénêtre

586-joseph_giraud_tm_14_juillet_19391

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

13e DBLE: Lieutenant LAPIE


Je vous présente la première édition de l’ouvrage du Lieutenant LAPIE, de l’Etat-Major de la 13e DBLE. Réserviste, il est muté à la Légion étrangère pour servir comme officier de liaison de la demi-brigade auprès de l’Armée britannique lors de l’opération de Norvège. Il fera parti des officiers rester auprès du Général De GAULLE après le 18 juin 1940. Il existe une édition également en anglais, parue à la même époque.

Cet ouvrage est dédicacé par l’auteur

20170304_091240

20170304_09130120170304_09131720170304_091336L’ouvrage est imprimé à Londres en 1941

 !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

!!! 1939/1945 L’Ain ne se rend pas!!!

Pour ce mois écoulé, tout se met en place, il ne reste qu’à attendre la réponse de la Préfecture. Je me suis rendu sur place pour savoir où en était mon courrier. Ma lettre a bien été réceptionnée et est va être traitée.

586-joseph_giraud_tm_14_juillet_19391

11e REI: a la recherche d’une marraine


Voici ma dernière acquisition, une lettre adressée au journal « Le Petit Niçois » par le Légionnaire MOLLISON, de la 10e Compagnie. Postée en février 1940.

20170225_111512

20170225_111523

20170225_111547

Il mentionne qu’étant «  un Légionnaire donc étranger, n’ayant pas de famille en France avec qui correspondre », il demande au directeur du journal de lui «  trouver une petite marraine ». MOLLISON fait partie du Groupe Franc du IIIe Bataillon

 

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

!!! 1939/2019 L’Ain ne se rend pas!!!

avec la Musique de la Légion étrangère

Comme promis, je vous tiens au courant de la mise en place de cet événement. J’attends une réponse de la Préfecture de l’Ain pour tout ce qui touche aux différentes autorisations.

586-joseph_giraud_tm_14_juillet_19391

La Musique 14 juillet 1939

 

 

 

Photo Stalag: un Légionnaire


Voici une photo prise au camp de prisonniers de Sanbostel, le Stalag XB où figure le sergent aviateur R. du 546e GAO à gauche et un Légionnaire à sa droite. La photo a été prise le 15 mars 1942 et envoyée aux parents du sergent.

legstalag1

Le Légionnaire porte son képi modèle 1935 avec la coiffe blanche, une vareuse troupe modèle 1920/35 avec deux rappels de décorations illisibles.

legstalag2

Ce Légionnaire doit être un vétéran des campagnes du Maroc ou de Syrie. Est-ce un ancien du 11e REI ou 12e REI?

Le Stalag XB était un camp où les conditions de détentions étaient très dures. Le manque de nourriture, les mauvais traitements ont causé la mort de milliers de prisonniers

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

!!! 1939 / 2019 L’Ain ne se rend pas!!!

avec  la MUSIQUE DE LA LEGION ETRANGERE

Comme promis, voici où en est mon association « Mémoires de l’Ain 1939 / 1945 » au sujet de la future  commémoration dont la création du dépôt de la Légion étrangère de Sathonay est un des thème.  Nous espérons tous la présence des musiciens de la Légion étrangère pour un défilé et un concert le samedi 14 septembre 2019.

1/ La municipalité d’Attignat (01) près de Bourg en Bresse nous appuie ainsi que les commerçants pour le ravitaillement de la troupe. la salle des fêtes est déjà réservée par la mairie.

2/ Contact a été pris avec le secrétariat de la Musique et de l’Etat-major de la Légion,

3/ Contact a été pris avec le Délégué Militaire Départementale.

Il m’a été confirmé que le dossier doit être déposé courant l’été 2018.

4/ Un courrier a été envoyé à la Préfecture de l’Ain pour une prise de contact en vu de cet événement qui aura lieu les 14 et 15 septembre 2019 et connaitre un responsable avec qui collaborer pour tout ce qui touche aux autorisations diverses.

Nous avons donc un délai de plus d’un an pour monter un solide dossier qui nous l’espérons convaincra le Général commandant la Légion étrangère.

5/ Nous commençons à travailler à une page Facebook.

N’HESITEZ PAS A NOUS SOUTENIR DANS NOTRE ACTION EN LAISSANT UN MESSAGE

586-joseph_giraud_tm_14_juillet_19391la Musique le 14 juillet 1939

Meilleurs Vœux pour 2017


L’ année qui s’achève, pour ce qui concerne mes recherches sur les Légionnaires de 1939 / 40, a été encore une fois très riche en découvertes comme vous avez pu le constater durant les 12 mois écoulés.

Le blog remplit son rôle puisque de nouvelles familles d’anciens du 11e REI,  notamment on prit contact avec moi. J’essaie toujours de partager mes connaissances, de les éclairer de mon mieux sur le passé de leur aïeul. Grâce à eux, ils m’apprennent de nouvelles informations  à chaque contact.

En ce début 2017, je peux vous annoncer le projet que je commence à mettre en place pour le 14 et 15 septembre 2019 grâce à l’association dont je suis un des membres actifs:

MEMOIRES de L’AIN 1939 / 1940  (association historique  sur la Seconde Guerre Mondiale dans le département de l’Ain, loi 1901).

Ce week-end commémorera les 80 ans du début de la Seconde Guerre Mondiale qui a marquée durement mon département:

 

1939 / 1940 L’AIN NE SE REND PAS!!!

– création du dépôt de la Légion étrangère de Sathonay et parcours des régiments affiliés en 1940,

les combats des Tirailleurs sénégalais le 19 juin 1940 à Saultz Brénaz,

la résistance du 179e Bataillon Alpin de Forteresse au Fort L’Ecluse en juin 1940.

              Sur le site de la commune d’Attignat (Ain, nord de Bourg en Bresse), il y aura:

  •  une exposition de matériels, uniformes, documents d’époque sur ces trois thèmes,
  •  une partie histoire vivante avec la présence de groupes de reconstitutions en tenues d’époques françaises et Allemandes de 1940 pour l’aspect pédagogique
  • et la pièce maitresse de cet événement:

!!! LA MUSIQUE DE LA LEGION ETRANGERE !!!

              Nous comptons sur la présence des 63 musiciens pour ce week-end où le samedi après-midi ils devraient défiler dans le village d’Attignat et, le soir,  donner un concert dans la salle des fêtes qui peut contenir 600 personnes!!!!

Dès cette année un gros travail de prises de contacts, de demandes d’autorisations diverses et de devis va commencer. Courant 2017 une page Facebook sera crée pour diffuser l’information, informer du déroulement de l’organisation et servir de support publicitaire pour la recherche de financements et partenaires. A chaque mise à jour du blog, il y aura à la fin un mot sur cet événement futur et le lien de la future page Facebook.

Nous espérons que le général commandant la Légion étrangère donnera son accord lors du dépôt du dossier pour autoriser le déplacement de la Musique pour un spectacle qui nous le pensons sera formidable et fera honneur aux Anciens Légionnaires de 1940.

Pour ce 1er janvier 2017, milles mercis pour vos visites et commentaires.

Meilleurs vœux à tous et une pensée pour les Légionnaires et les soldats de la Régulière qui nous protègent…. La bête n’est pas morte.

 

 

Dépôt de Sathonay: un memento


Je vous présente ma dernière trouvaille:

memento1

p1080681

p1080682

Ce memento a été perçu lors de l’engagement au Fort de Vancia par l’engagé GIESE Jean Joseph le 6 avril 1940.

Sur le site de Mémoires de Homme, ce Légionnaire apparait dans la liste des engagés volontaires pour la durée de la guerre dont voici le lien

http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/arkotheque/client/mdh/engages_volontaires_etrangers/resus_rech.php

Ce memento a été imprimé à Sidi-Bel-Abbès en 1939 en deuxième édition. Je joins une photo comparative de la première édition de mars 1937 (à gauche).

menento2

Celui de 1937 est de qualité supérieur avec couverture cartonnée.

Je pense que ce Légionnaire, nouvelle recrue n’a participé à aucun combat et a été évacué avec le gros du dépôt le 19 juin 1940 au matin pour finir à Fuveau quelques jours plus tard. Seul un bataillon de marche est resté en avant de lieu pour affronter les soldats d’élite de la « Grossdeutschland ».